L’écologie et l’éco-responsabilité sont pour nous un aspect essentiel, et qui devrait aller de paire avec la pratique de la médecine vétérinaire. Le fonctionnement du cabinet suivra ainsi les lignes directrices données par l’association Eco-véto, association de vétérinaires qui prône un plus grand respect de l’environnement au sein des cliniques vétérinaires.

Cela sous-entend dans un premier temps la limitation et le tri des déchets, qui sont généralement produits en très grande quantité dans les structures vétérinaires : emballages carton et plastique notamment, qui protègent tous les médicaments et les ustensiles à usage unique, qui accompagnent les livraisons hebdomadaires voire journalières, mais aussi compresses, papier essuie-tout, seringues, aiguilles etc…

Cela concerne aussi les produits de nettoyage et désinfection, très utilisés bien sûr dans toute structure vétérinaire, où l’hygiène est primordiale. Tous les produits utilisés seront naturels et respectueux de l’environnement, leurs déchets non toxiques pour les organismes vivants, sans pour autant bien sûr être moins efficaces en termes de désinfection. Dans la même optique, nous encourageons nos clients à utiliser de façon raisonnée les anti-parasitaires, et à choisir des produits ayant le moins d’impact négatif possible sur l’environnement.

De la même façon, la gestion de l’énergie et de l’eau sera également raisonnée, dans la mesure des possibilités du local. (Cet aspect sera largement plus développé dans notre future structure, qui sera construite selon les principes de la construction bioclimatique.)

6 thoughts on “Un fonctionnement écologique”

  1. Bonjour,

    mon bouledogue français s’est faite opérée d’une hernie discale vendredi et est de retour depuis hier soir. Elle est complètement paralysée.
    je recherche donc un vétérinaire physiothérapeute et une clinique pouvant faire la rééducation.

    De plus Marley se montre un peu agressive depuis quelques jours et a déjà mordu (juste avant son opération ma mère lui a fait mal en la bougeant). Elle est complètement abattu, ne mange pas, ne bouge pas. Nous sommes désemparés et recherchons une solution.

    Ma question peut paraître bête mais êtes vous vétérinaire ?

    cordialement

    1. Bonjour,
      Oui je suis vétérinaire, mon cabinet est situé à Cerisiers (89320) comme vous pouvez le voir sur la page d’accueil où vous trouverez nos coordonnées complètes. Je pratique la physiothérapie et la rééducation fonctionnelle, ce qui est effectivement ce dont Marley aurait besoin. Elle est sûrement agressive et abattue à cause de la douleur, qui aurait également besoin d’être gérée. Des séances de laser thérapeutique couplées à la physiothérapie pourraient être très bénéfiques dans son cas, puisque le laser est antidouleur et favorise la cicatrisation notamment pour les problèmes neurologiques. N’hésitez pas à nous appeler pour plus de renseignements ou prendre un rendez-vous.
      Cordialement,
      Dr Lisa Souquet

  2. Bonjour Docteur. Mon griffon barbu tchèque présente des pyodermites et surtout des otites à répétition. Il est allergique à 15 allergènes d’après les tests. Aucun remède ne semble faire effet. J’ai entendu parlé de la biorésonance, pratiquez-vous cette thérapie ? Merci. Bien cordialement.

    1. Bonjour,

      J’ai entendu parler de la biorésonnance, je l’ai testée sur moi-même et sur mes animaux, mais je n’ai vu aucun résultat. Je ne la pratique donc pas (certains vétérinaires me disent cependant avoir des résultats avec cette thérapie, je ne peux parler que de ma propre expérience).

      Pour ce qui est des problèmes de peau et d’otite de ce type, je les soigne de façon holistique, en utilisant à la fois la nutrition (qui joue un rôle fondamental dans ces affections), la phytothérapie, l’homéopathie et le laser thérapeutique. N’hésitez pas à prendre rendez-vous si vous n’avez pas encore testé!

      Bien cordialement,
      Dr Lisa Souquet

  3. Bonjour,

    Je cherche des informations ou bien l’adresse d’un vétérinaire à Lorient ou Rennes pour mon compagnon chat Huckleberry âgé de 10 ans, Finn atteint de problèmes d’éternuements et de toux ressemblant à de l’asthme.

    Notre vétérinaire homéopathe semble avoir détecté un problème allergique mais à ce jour, n’a pas trouvé de traitement efficace et je souhaite surtout ne pas médicaliser à outrance, par exemple en multipliant les prises de sang ou tout cet arsenal à mon sens trop invasif !

    Cordialement.

    Michel Fischof

    1. Bonjour,

      La première chose à faire serait de s’assurer qu’il s’agit bien d’asthme (qui ne provoque le plus souvent pas d’éternuements, mais plutôt une toux profonde et une respiration difficile, au contraire du coryza félin qui peut provoquer éternuements et toux). Un simple examen clinique avec une auscultation des poumons donnera déjà des informations intéressantes, qui peuvent être complétées par une radiographie des poumons si besoin.

      Pour l’asthme félin la phytothérapie fonctionne très bien, le traitement que je prescrits repose sur de la gemmothérapie (1 goutte par jour sur l’alimentation) ainsi que des inhalations d’huiles essentielles, il est très bien toléré par tous les chats!

      Il me semble que vous trouverez une vétérinaire pratiquant la phytothérapie dans l’une des cliniques vétérinaires Anicoon, à Ploemer ou Larmor.

      Cordialement,
      Dr Lisa Souquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *